Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 11:32

Carl Orff

Compositeur allemand, né le 10 juillet 1895 à Munich où il est mort le 29 mars 1982.

Son œuvre la plus connue est Carmina Burana.

Carl Orff, fils de parents bons musiciens, fait vite preuve dans sa jeunesse d’intelligence et de curiosité.

Plus tard, il ne rencontre pas de difficultés dans ses études musicales bien qu’il ne supporte pas l’académisme de certains de ses professeurs. Il préfère improviser pour maîtriser le piano plutôt que de jouer des pièces de maîtres du passé.

En 1912, il entre à l’académie de musique de Munich. Là encore, il ne s’entend pas toujours avec ses professeurs.

Ces années d’études n’en seront pas moins fécondes. Il compose un opéra, Gisei, tiré d’une pièce japonaise et légèrement influencé par Claude Debussy.

En 1916, il prend encore des leçons d’interprétation avec Hermann Zilcher. Toujours en 1916, il est nommé chef d’orchestre et directeur musical des Münchner Kammerspile.

En 1917, il prend part à la guerre mais est démobilisé en raison d’une blessure. De retour du front, il est nommé directeur musical et chef d’orchestre des opéras de Mannheim et Darmstadt.

Après la guerre, désireux d’associer le texte, la musique et le mouvement, il se consacre à l’étude et à la composition. Il abandonne ses fonctions à l’opéra de Darmstadt.

Intéressé par la musique de son temps et notamment par celle d’Arnold Schoenberg, il n’éprouve cependant rien pour la musique atonale. Il se passionne pour la Renaissance italienne : il adapte en allemand le Lamento d’Ariana, adapte et édite l’Orféo pour instruments modernes, ainsi que le Ballo della ingrate de Claudio Monteverdi.

En 1924, il fonde une école de danse : la Güntherschule, avec Dorothée Gunther, une danseuse. C’est dans cette école que naitra le concept du « Orff-Schulwerk ». Il faut bien comprendre que Carl Orff a toujours considéré cette démarche pédagogique comme faisant partie intégrante de son œuvre musicale.

Entre 1935-1936, il crée au vieil opéra de Francfort son plus grand succès Carmina Burana, œuvre inspirée de poèmes du Moyen Âge retrouvés dans l’abbaye de Beuren, près de Munich. Le compositeur a trouvé sa voie.

Il est laissé aux historiens le soin d’apporter des précisions sur l’attitude de Carl Orff durant la période nazie.

En 1939, il écrit Der Mond (La Lune) et Die Kluge (La Femme avisée) tous 2 inspirés par les Contes de Grimm.

En 1943, il compose les Catulli Carmina.

En 1953, il compose le Trionfo di Afrodite pour compléter ce triptyque païen.

Par la suite, il n’écrit plus que pour le théâtre musical des pièces telles que Antigone ou De temporum fine comoedia, sa dernière œuvre, qui redeviennent aux formes du théâtre sacré avec des danses rituelles.

En 1961, il fonde son école, l’Institut Orff, au Mozarteum de Salzbourg, puis donne des conférences pour présenter son concept pédagogique : le Orff-Schulwerk.

Carl Orff s’est éteint le 29 mars 1982.

 

 

Source : http://fr.wikipedia.org

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Thierry-alias-Jean-Philippe - dans Biographies de compositeurs

Présentation

  • : Le blog de Thierry alias Jean-Philippe
  • Le blog de Thierry alias Jean-Philippe
  • : Etude du piano et de la musique classique (baroque) depuis novembre 2004 (début à 39 ans). Présentation, biographies de compositeurs, biographies de personnages importants, lexiques des termes musicaux, instruments de musique, divers articles musicaux, morceaux enregistrés, vie quotidienne, albums photos
  • Contact

Thierry alias Jean-Philippe :

 

J’ai débuté l’étude du piano et réappris en totalité le solfège à partir de novembre 2004 (piano débuté à 39 ans) car les derniers cours de musique remontent au collège !

Bien que mes intérêts soient tournés vers la musique classique (notamment baroque), mes goûts musicaux sont éclectiques.

Mon vrai prénom est Thierry. Mon pseudonyme vient du fait que je suis un grand admirateur du compositeur français de musique baroque : Jean-Philippe RAMEAU (1683 - 1764) ; d'où le nom Thierry-alias-Jean-Philippe.
Je dispose d’un piano droit Yamaha C109 ainsi que d’un clavier dynamique de 76 touches me permettant d’interpréter des morceaux à l’orgue et au clavecin.

 

Dans mon blog, vous trouverez les catégories d’articles suivant :

 

-         Une présentation plus détaillée,

-         Une galerie de portraits,

-         Des biographies de compositeurs, de pianistes, de clavecinistes,

-         Mon compositeur de prédilection Jean-Philippe RAMEAU (biographie et extraits musicaux de ces principales œuvres),

-         Le style baroque

-         La « Querelle des Bouffons »,

-         Des biographies de personnages importants,

-         Les termes musicaux,

-         Les cadences plagales et parfaites au piano,

-         Les instruments de musique,

-         Divers articles musicaux,

-         Les sites internet dédiés à la musique,

-         Des variétés,

-         Mes morceaux enregistrés au piano,

-         Drapeaux & hymnes nationaux,

-         Des lieux,

-         Vie quotidienne,

-         Proverbes,

-         Locutions latines et étrangères,

-         Des images pieuses,

-         De l’humour,

-         Divers articles scientifiques,

-         Des articles sur la comptabilité et la gestion.

 

Recherche

Archives

Articles Récents